Association des Musées de la Méditerranée
Perspectives

Après le Musée Ennejma Ezzahra en Tunisie (2011), le Musée Archéologique de Thessalonique en Grèce  (2012), le Musée National des Beaux-arts d'Alger (2013), le Musée Archéologique Subaquatique de Carthagène (2014), le Musée d'Art Copte du Caire (2015), ainsi que la Chapelle Palatine du Palais des Normands à Palerme, en Sicile - Italie (2016), le Musée National de Beyrouth (2017), Le Musée de Jérusalem (2018 - 2019).

Le Conseil Scientifique a retenu pour l'année 2020, Le Musée de l'histoire et des civilisations de la méditerranée situé à Rabat au Maroc. Sa vocation est de présenter, à travers les vestiges qu’il renferme,notamment,  l’Histoire du Maroc depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque islamique.
Le Musée présente une exposition permanente dédiée exclusivement aux collections archéologiques selon un parcours chronologique commençant par la préhistoire, puis l’époque punique, l’époque romaine et enfin l’époque islamique.
Lors de leur visite, les férus d’histoire auront l’occasion de découvrir des outils d’hommes préhistoriques, du mobilier néolithique, des statuettes en bronze ou en marbre de divinités romaines ou encore des céramiques des premières cités de l’époque islamique.
Les objets les plus emblématiques du musée sont sans aucun doute les célèbres bustes en bronze de Juba II et de Caton. Sans oublier des chefs d’œuvres tels que la statue de l’éphèbe couronné, le vieux pêcheur, ou encore le chien de Volubilis.